Jour de confinement

Saison III – Épisode 55 – Chômage partiel pour le clavier

Dernier jour et au chômage technique. Quelle symbolique ! Le chômeur en loque errance n’est pas la main ni même le poil dans le main, mais tout le clavier. Quelle symbolique ! Ce con n’aime pas la bière. Ou Le relâchement du monde dionysien résumé dans ce tout dernier papier, d’officiellement dernier jour de cons finés !

Il y a quelques soirs ce con donc a goûté de ma bière. Un événement fortuit (putain ! j’étais même pas bourré) a renversé une rasade de houblon sur clavier. Aujourd’hui, grève des S, grève des W, hier c’était les Y, aussi les C, aujourd’hui encore les F, pareil grève des V… grève des E (alors lui…), grève des A… tout le côté obscur gauche du clavier…

Clavier pas Okaaay

Boire ou courir il faut choisir, et à me retourner vers ces dernières semaines de confinement je me dis que vraiment, choisir, dans ma vie, c’est un vrai sacerdoce. Un gros sac d’os que je porte sur mon dos depuis bien, bien trop longtemps. « Il faut choisir, monsieur ». Oui oui…

Oui oui…

(Boire ou Courir)
(Bière ou Miel)

Pourquoi vous voulez toujours qu’on choisisse, dans la vie ??? Ne peut-on pas toujours, pour toujours, rester des enfants ? Et niquer le père ! Et niquer la mère ! Et jouer à la poupée… et pleurer dans les jupons… et courir après les jupes des filles… et ce chocolat là, si je veux aussi des tuiles aux amandes on fait quoi ? J’ai pas le droit ? Bien sûr que si alors pourquoi me presser à faire mon choix ? J’suis le client non ? J’suis de passage, j’suis comme la vie… Et regarder ce cul là… ouah… et rester pourtant bankable ! Efficient ! Reliable ! Et même pire, tellement has-been ! genre fidèle à sa douce sa belle, parce qu’éternelle dans son cœur… tout en le regardant oui ce cul là bien devant et bien joli et c’est tout… c’est rassurant et c’est tout… les yeux libres ah quelle… normalité… c’est… rassurant… c’est tout… C’est rassurant d’être solo wax. Méthode Coué here we are ! (encore un texte qui part en couilles) (j’avais écrit quoi à la base) (je reprends) Boire ou courir il faut choisir. Mais dans la vie c’est difficile les choix. Faire des choix c’est difficile pour le commun des mortels alors pour moi… (le commun des cons !)

Et nique le C, et nique le O, et nique le V, et nique le I, et nique le D de ce clavier.

Bon déconfinement ! Moi j’en ai marre de ce blog.

Et de ce clavier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *