• Jour de confinement

    Saison III – Épisode 48 – La méthode Coué

    La méthode Coué, y’a bon confiné. aujourd’hui est une bonne journée je vais bien je me sens bien je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais passer une bonne journée je vais bien je vais bien je vais bien il est huit heures du matin et je n’entends pas du tout mon voisin et son marteau un dimanche matin ! À huit heures du matin ! Je vais bien je…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 47 – La nature reprend ses lieues (et sans attestation de sortie)

    Onze heures je vais pour ouvrir la fenêtre et ah non ne pas déranger l’oiseau, il prend son petit-déj. « C’est la fin de l’hiver, c’est le début du printemps, écoutons, c’est une abeille qui parle… » Pour les araignées c’est la grande smala, elles sont tout simplement partout, parfois un peu trop, j’en croise aussi dans le micro-ondes, tout le temps dans l’abat-jour. Et toute la journée pareil, le petit déj ne lui aura pas suffit. Il vague d’une boulette à une autre, d’un balcon à un autre… On n’est plus chez nous, je peux même pas ouvrir la fenêtre, l’oiseau petit-déjeune, l’oiseau déjeune, l’oiseau goûte, l’oiseau cassecroute, l’oiseau dîne. J’le…

  • Jour de cuisine

    Le pesto à l’ail des ours sauvage de chez Philou de la Seine-et-Marne (c’est bon, l’est à moins de cent kilomètres)

    Tout d’abord, vous serez allé récupérer votre ail sauvage à La Briche, lieu de vie de première nécessité, ainsi que votre panier légumes mais bon on s’éloigne de la recette là. Et ne pas trop s’éloigner, l’ail sauvage se trouve à moins de cent kilomètres de Saint-Denis, ouf. Mon devoir patriotique et mes velléités d’un meilleur bilan carbone se rejoignent. Discutons. Ensuite, vous irez chercher une recette de pesto à l’ail des ours sur internet. Bien sûr, après avoir opté pour le pesto d’ail des ours au parmesan et aux amandes, vous n’en ferez qu’à votre tête, comme d’hab, ah vous décidément. Et, donc : (Pour 1 bocal de 250 à…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 46 – La fête du télétravail

    La fêeeeeeeeeeêeete du télétravail. AH ÇA M’énerve. Depuis sa publication jeudi soir, la première carte de France du déconfinement n’en finit pas de susciter l’agacement chez certains élus locaux. La polémique se cristallise sur trois départements classés en « rouge », la Haute-Corse, le Lot et le Cher. Or, cela serait dû à des erreurs dans la remontée des informations. AH ÇA M’énerve. AH ÇA M’énerve. http://www.leparisien.fr/societe/carte-du-deconfinement-ces-erreurs-de-comptage-qui-ont-mis-des-departement-dans-le-rouge-01-05-2020-8309070.php « C’est incompréhensible, et c’est tout simplement du bon sens », pointe le député du Lot Aurélien Pradié. ÇA M’énerve. ÇA M’énerve ! Tous ces tests menés dans les Ehpad, très souvent pour suspicion de Covid-19, auraient ainsi fait monter la proportion. Or, pour…

  • Jour de cuisine

    « Le meilleur pain du monde » by Calamity Jane

    Ou Le bourre-pif légendaire-originaire de Deadwood (dit aussi Bon Dieu qu’il est fichtrement bourratif) À lire dans Calamity Jane, Lettres à sa fille, aux éditions Rivages. “Et maintenant ma levure de bière, avec lequel je fais le meilleur pain du monde. Un de ces jours, essaye ça pour toi-même et pense à moi. Je l’appelle la meilleure levure du monde Le lundi matin, faire bouillir 1 pinte de houblon dans 2 gallons d’eau pendant 1/2 heure. Filtrer dans un pot et laisser tiédir. Ajouter deux cuillers à soupe de sel et 1/2 pinte de farine et aussi 1/2 pinte de cassonade. Bien remuer. Le mercredi, ajouter trois livres de purée…

  • Jour de cuisine

    Chou-fleur au Curcuma zarma, ou Chou-fleur d’un livre de cuisine anglaise avant qu’ils aillent tous se faire brexiter

    Voilà, pas me faire chier, une photo et hop ! un nouveau papier une recette cuisine qu’elle est bonne. Et ne lésinez pas sur le curcuma, sauf en période de coronamachin, parait que c’est déconseillé. Pff. Dans le contexte d’épidémie actuel, vous pourriez être tenté de recourir à des solutions dites « naturelles », telles que les compléments alimentaires contenant des plantes aux propriétés anti-inflammatoires. Attention, l’Anses attire l’attention sur le risque de consommer des produits susceptibles d’entraver la réponse immunitaire de votre organisme.C’est ainsi que plusieurs plantes ont été identifiées par le groupe d’expertise collective d’urgence mis en place par l’Anses. Il s’agit des plantes contenant des dérivés de…

  • Jour de cuisine

    Les pancakes à la banane un peu trop mûre qui confine à la colonie complète de tous les moucherons de Seine-Saint-Denis dans son entre-chez-moi (mais pas vous) (…bbzzzh ! ) (foutez le camp !) (allez !)

    150 g farine de blé 50 g sucre complet 1 sachet levure chimique 1 banane mûre 200g de lait végétal 15g huile d’olive ou de cuisson 1 cas de graines de lin (optionnel). 1 pincée de sel “Mélanger la farine, le sucre complet, la levure, les graines de lin (je ne les ai pas mises), et le sel dans un bol. Dans un autre bol, écraser la banane à la fourchette, verser le lait végétal, et l’huile (j’ai utilisé de l’huile de tournesol). Mélanger les deux préparations au fouet. Laisser reposer min 1h. Bien huiler une poêle, attendre qu’elle soit bien chaude et cuire 1 à 2 minutes de chaque…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 45 – Le jour d’avant la fête du télétravail

    Un jour, nous ne dirons plus le mot « restreindre », mais « réglementer ». Un jour nous ne dirons plus « dans les lieux et aux heures fixés par décret » mais « ainsi que l’usage des moyens de transport ». Un jour, après le mot « provisoire » seront insérés les mots « ou réglementer l’ouverture » et les mots « des lieux de réunions, à l’exception des établissements fournissant des biens ou des services de première nécessité » seront remplacés par les mots : « de toute autre lieu de regroupement de personnes, en préservant l’accès aux biens et services de première nécessité ». Un jour, nous irons jusqu’à remplacer toute une phrase qui, à la fin, mais pour une période provisoire hein, se…

  • Jour de cuisine

    Les blettes au four (ou Blettes au fourre-tout d’un week-end confiné)

    C’est simple, c’est bon, c’est à faire. Mais SUUUUUUUUUUURPRISE !!! Pour la recette, je vous laisse la deviner.C’est qu’elle est secrète la coquine. C’est comme ça. Pis si ça vous intéresse tant que ça bah vous le saurez, lisez dans votre cœur et vous saurez la recette. Tel est votre destin. Cette recette est ajustable jusqu’au lendemain (s’il vous reste des patates et du parmesan).

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 44 – La France en carton 2.0

    La France en carton peut-être, mais la France en carton 2.0 post-19. Reprise scolaire du 11 mai : des séparateurs en carton pour limiter la propagation du Covid-19Dans l’optique de la reprise des cours le 11 mai, Smurfit Kappa, leader européen de l’emballage à base de papier, lance U-Protect, un séparateur en carton destiné aux établissements scolaires de la maternelle au lycée. Fabriqué en France, simple à mettre en place, écologique, économique, nettoyable et adaptable aux différents bureaux d’élèves, U-Protect vise à faciliter la reprise des cours et à enrayer la propagation du virus Covid-19.(…)En plus de l’aspect sanitaire, U-Protect dispose d’une zone pour ranger les crayons et stylos. Le…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 43 – La Brasserie de l’Être

    La montée de la pression ? Va crescendo. 1er degré. J’ouvre ma boite perso et oh (c’est un oh de déception, je vous mène sur la piste, y’a pas de quoi) tiens ! pas de réponse à mon message d’hier à ces deux coopérateurs en charge des bières. Un message qui devait certainement sentir un peu trop le « j’ai envie de partager, les gens » (« et comment ça vous aviez deviné que je suis confiné avec mes bières, mes bières et mes bières, et mes autres bières »). Conclusion : personne ne m’aime. 2ème degré. J’écris à Davy, un collègue.Bonjour Davy, J’espère que tu vas bien. Sais-tu où je peux mettre cet article, blablabla…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 42 – Les jours d’un télétravailleur et Les nuits d’un damoiseau

    Et aller ! et encore… un rêve encore en cuisine ! Et allez ! encore avec Déborah… allez… pff. C’EST QUOI CES RÊVES PUTAIN !?!!!!! J’arrête pas. En cuisine, mais toujours pas à faire la cuisine. Pour la peine la revue de presse attendra, j’vais me faire des pancakes, z’ont qu’à me virer ah ah fallait pas me recruter comme un fonctionnaire, je me comporte comme un fonctionnaire. Pour la peine aussi, arrêter. Arrêter de m’acharner… j’sais pas cuisiner sucré, j’sais pas cuisiner sucré, c’est tout. Faut me l’admettre c’est tout…C’est pas dégueulasse hein…mais bon ! c’est pas très pas dégueulasse… Mieux vaut aller travailler à des choses inutiles plutôt que d’y comprendre quelque…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 41 – Les Moucherons II

    Ou Les petits moucherons II – La revanche des petits-enfants (chiites). Les petits-enfants et la patrie reconnaissante Il est cinq heures du mat’ et je crois que je ne dors toujours pas. La nuit France Culture avec Fabrice Lucchini. Qu’est-ce qu’il est chiant et hypocondriaque, Luchini, quand il ne fait pas son show ou qu’il n’y va de sa science. Et je l’adore pourtant, quand il fait son show et qu’il y va de sa science.Huit heures, il est huit heures et qu’est-ce que je reste éveillé, et because. La méfiance, la méfiance, l’expérience. Je les entends. Ils sont là. Bzzzzz … bzzzzz… les petits-enfants du jour 33.Je l’avais pourtant…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 40 – Le chant des oiseaux et des roses

    Je me réveille au – passer l’insomnie de six heures – son – je me réveille… ou plutôt je m’éveille au son des oiseaux… et mettre le son à fond ça couvrira les pleurs du chien du voisin… (j’ai encore rêvé de cuisine) (et y’avait Déborah) (c’est fou le nombre de rêve où je suis à la cuisine) Avant-hier, de ma fenêtre, j’ai entendu une oie bernache du Canada passer… c’est bien sûr la première fois que j’en fais l’observation. Passer du Canada de La Courneuve aux quartiers du périph, c’est pas banal, non. (ah oui ! et aussi le bâtiment de la mairie de Saint-Denis que je n’avais jamais observé…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 39 – Le télétravail c’est la santé

    Toute la journée j’ai fait un truc de fou : j’ai travaillé. Travail. Travail. Travail. Le télétravail c’est la santé… Monsieur Le MinistreJe vous remercie monsieur le ministre d’avoir prévu une prime d’un maximum 1000€ pour les surveillants pénitentiaires. Mais, il n’y a pas que les personnels de surveillance. Eh oui ! Il y a également des petites mains qui œuvrent au quotidien dans l’ombre sans compter les heures de travail au détriment trop souvent de leurs familles, on les appelle les personnels administratifs. Oui la pénitentiaire est également composée de ces personnels. Pour votre parfaite information ce sont les personnels administratifs qui gèrent les services tels que les greffes,…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 38 – Mangez des pommes

    Aujourd’hui, officiellement, j’ai télétravaillé. Sinon, je me suis fait utile. C’est pas grand-chose, c’est presque rien, c’est distribuer 2000 pommes, le don de producteurs français pour les agents de l’hôpital. De ma cage télétravail aux cagettes à déposer dans les différents services, il est un espace entre ces deux activités, et traduit par le simple mot : utile. C’est pas du grand utile, c’est vrai, et pourtant, déjà… C’est par ces petites choses du quotidien qu’on fait changer, non pas le monde, je n’en ai ni le poids ni la force ni la générosité ni la foi, j’ai juste des pommes, des pommes à distribuer. Qui veut des pommes ? Qui veut…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 37 – Démarrage à vide

    De : gianfranco sanguinotti Subject: Un interview strictement marxiste d’un ouvrier espagnol de bon sens Sur mon autre boite mail, un message de Cadremploi au titre prodigieusement énervant, peut-être aussi parce que je viens de passer une demi-heure à discuter de ces six satanés congés payés qu’on voudrait m’imposer. Ma cheffe me sonde, se faire une idée avant de revenir vers Grand Chef, qui veut me les imposer. C’est moi qui, désormais, pour une fois ! suis en position de force. Sans moi, plus de revue de presse, sans moi plus de gestion quotidienne du site internet, sans moi plus grand-chose à produire (d’inutile, certes) puisque notre service sans Vincent c’est peanuts… et…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 36 – Y’en aura pas que 36

    [Discussions] TR: Belle idée à ClichyDe : HakimaEnvoyé : ‎21/‎04/‎2020 11:30 Ça peut nous donner des idées.Nicole Bonsoir,Philippe dispose d’un espace de cueillette forestière en Seine-et-Marne, et vend de l’ail des ours, en feuilles et en pot (4 bulbes), ainsi que quelques plants de tomates, de menthe et de salades.On cherchait comment faire pour répartir entre les 3 coopératives, mais finalement, comme la distribution du lundi fonctionne bien, on s’est dit qu’on pouvait reconduire rue Paul Eluard.L’ail des ours est délicieux, mais déjà bien avancé dans la saison, donc les sachets pourront inclure aussi les parties florales.La cueillette aura lieu le matin, et la livraison vers 16h.Honorine Bonjour,Si on se…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 35 – Des rêves des chiens et des cauchemars

    Dans une chambre, est-ce ma chambre ? en tout cas dans mon rêve, je déplie des draps, un corps manque, elle est morte, elle je crois ma mère et, de l’autre côté m’aide à faire le lit, ma mère, je crois, ma mère qui, on a difficultés à croire mais tout laisse à penser qu’elle a été tué. Et disparue. J’entends un bruit dans l’appartement, je contourne le lit et sors de la chambre, passe le couloir, tiens ! la porte d’entrée est entrouverte ; bref à la cuisine quelqu’un de dos, avec un balai à la main droite. Ça se confirme, c’est certainement le/la tueur/euse. Je me réveille.Dans la foulée ou tout…

  • Jour de confinement

    Saison III – Épisode 32 – Qu’est-ce que je me fais presque pas chier

    2h57 du matin. J’entends des bruits lourds à l’extérieur, j’éteins la radio oui c’est ça, y’a comme des bruits de feu dehors, et des bruits de feux d’artifice en ce moment, et à cette heure-ci, c’est chelou… Je me lève, je ne suis pas le seul à la fenêtre à me demander d’où cela vient. Le bruit n’est plus. Je vais sur France Info, en espérant qu’il n’y ait pas de flash info en direct de Saint-Denis. J’éteins la radio. Je m’endors. En tout cas à un moment je m’endors. Une demi-heure peut-être que les yeux fermés et et non quelle heure est-il là, ah ouais 6h51. Garder les yeux…