• Expos / Sorties

    Greco

    Au Grand Palais, jusqu’au 10 février 2020. “L’invention de cette composition revient très probablement à Greco mais certaines faiblesses dans l’exécution trahissent l’intervention de l’atelier.” Ce panneau est la première version d’un sujet sur lequel Greco reviendra tout au long de sa vie Greco y insère le portrait de ses principaux modèles auxquels fièrement il entend se mesurer : Titien, Giulio Clovio, Michel-Ange et vraisemblablement Raphaël. Restée inachevée à la mort de Greco en 1614, elle ne fut jamais mise en place. Présente à Paris au début du XXème siècle, elle inspira de nombreux artistes, dont Picasso. L’Ouverture du cinquième sceau, le seul tableau qui soit mythologique (fantastique) et non…

  • Expos / Sorties

    Fénéon II, des Temps nouveaux

    “Anarchie, ô porteuse de flambeaux…” Ou derrière un point, il y a toujours une virgule. Confondant cet article entre retour expo et détour intérieur, la compréhension n’est pas de mise ici. Alors plutôt que dévier, ça arrivera bien assez tôt, démarrer ligne droite vers le musée de l’Orangerie. Fénéon le pointilliste. Fénéon et les temps nouveaux, de Seurat à Matisse. Jusqu’au 27 janvier 2020. « Alors que Paris est secouée par la vague anarchiste, un nom agite les esprits de la presse : un certain F.F., alias Félix Fénéon. Mais qui est donc ce sulfureux personnage, anarchiste, libertaire, collectionneur d’art et écrivain prodigue ? » (Mais qui est donc ce H.H. ?) « personnage haut…

  • Jour d'entretien

    Jour d’entretien

    Ces derniers temps, ça bouge, c’est mon troisième entretien en deux mois (je n’en avais eu aucun en deux ans). Ou Deux heures moins le quart avant J.C.  J : Jour J C : Chkoumoune. Jour d’entretien, donc. Dans cette ville qu’on appelle Villeneuve-le-Roi. J’avais postulé il y a un mois, ils m’ont répondu y’a trois jours. Youhou. Je vérifie mon itinéraire via Navigo. Ça me ferait 3 heures de transports aller-retour… …youhou. ^^ Ne pas arriver en retard ^^ Je m’apprête bientôt enfin je vais pas tarder à me préparer (je finis ma première tasse de café) (et de me curer le nez) pour ne pas partir de chez…

  • Expos / Sorties

    Nous les arbres (en images)

    Exposition à la Fondation Cartier. Démarrée le 12 juillet, prévue jusqu’au 10 novembre, prolongée jusqu’au 5 janvier 2020. Je relis mes notes : pauvres. Déforestation et langues en danger 2700 langues en danger, 230 disparues depuis les années 50, 96% des 6700 langues = 3% de la population mondiale dendrologue : science des arbres Incendies volontaires et abatages massifs : 2 principales causes de la déforestation bœuf et soja Sebastien Mojia, ou la solitude de l’arbre urbain au Chili. Ecrit le 15 juillet Le reste sera en images. Les recherches sur l’architecture des arbres ont commencé en 1970 dans les forêts tropicales (Guyane, Côte d’Ivoire, Congo). A ce jour, 24 architectures d’arbres…

  • Expos / Sorties

    Oh, Toulouse-Lautrec

    Puisque désormais j’ai mes invites aux avant-premières – ce blog aura servi au moins à ça – alors voici Toulouse-Lautrec au Grand Palais, jusqu’au 27 janvier 2020. Toulouse-Lautrec disait : il faut “faire vrai et non pas idéal”. Comme-je-suis-d’accord. C’est mon objectif, en général quand j’écris et que j’écris dans l’ambition. La réalité ? L’exactitude ? C’est pas le but. “Leçon durable : la peinture est une fiction, mais elle doit s’inscrire dans l’expérience vécue”. Comme-je-l’écris, le décris dans ce blog. Du vrai, du faux, peu importe, c’est : écrire. Peindre. Dépeindre. Bref ! Toulouse-Lautrec ah oui. Pas Guar. Henri. Henri… Henri appartient au clan des “impressionnistes du petit boulevard”,…

  • Expos / Sorties

    Fénéon l’Anarchiste collectionneur d’art

    A l’heure de retaper je me fais patraque, mais c’est comme on a l’habitude de le dire de, à tort ? de…non ? des anarchistes. Hum. Pas la plus grande des motivations ce blog, ces derniers temps. Je préfère l’enfermement, l’enfermement des musées au mieux. Fénéon donc. Dandy faux-yankee vrai anar de la grande heure ! des illusionnistes… puisque ambitieux de politiques… Fénéon, je ne le connaissais pas avant cette expo. Fénéon je l’avais déjà lu, en fait, sans le savoir, par d’anciens écrits de Zo d’Axa dans l’En-Dehors, découverts il y a plus de dix ans dans une librairie anarchiste de Bastille, et que son libraire, presqu’aussi vieux qu’ancien taulard (le terrorisme…

  • Expos / Sorties

    La Grande Berthe Morisot

    Peintre, impressionniste, femme : Berthe Morisot. Jusqu’au 22 septembre au musée d’Orsay. Fini / Non-fini : “fixer quelque chose” En extérieur, la végétation, parfois l’eau, envahit l’arrière-plan ; le ciel disparait durablement. Selon un procédé cher à Morisot, les angles et parfois les pourtours de la toile ne sont que peu ou pas recouverts de peinture, la touche se fait toujours plus lâche dans les angles précisément, et c’est parfois la toile à nu, sans préparation, que l’artiste laisse apparente. Un journaliste la surnomme en 1880 “l’ange de l’inachevé”. Cette absence de fini n’est, dans le cas de Morisot, et contrairement aux autres impressionnistes, pas toujours envisagée par la critique…

  • Expos / Sorties

    Préhistoire au Centre Pompidou

    Préhistoire, une énigme moderne. Jusqu’au 16 septembre au centre Georges-Pompidou. (Aller voir Préhistoire un jour de deuil… Hum. Pour la boite à idées psychanalytiques veuillez vous adresser à quelqu’un d’autre, je me passe déjà de mes commentaires, alors ceux de pro-lacaniens hein…) J’entre dans l’antre. L’ambiance est au noir. Au mur je distingue une lettre, des lettres… « Sur l’ombre que je suis déjà gravite la charge du passé. Elle est infinie. » Borges, All our yesterdays. Quant aux multiples statuettes, certaines datant de plus de 25 000 ans, il faut aller les voir, les voir par le prisme de mon portable pourri, ce n’est pas les voir. La qualité des pixels…

  • Expos / Sorties

    Le Paris romantique du Petit Palais

    Le romantisme va mal, la France va mal, le romantisme français va très mal ! Je dois être à peu près le seul « jeune » de toute l’exposition et – déjà que j’suis pas des plus romantiques ! Bref l’exposition je suis là vous êtes là pour ça… Au Paris romantique il n’y a donc que des vieux… Un Paris romantique qui, au Petit Palais, démarre en 1815. C’est la Bérézina les gens. Napoléon ne fera pas de Paris la capitale politique de l’Europe. « La chute de l’empire l’empêche d’accomplir ce dessein, mais les Parisiens de la Restauration et de la monarchie de Juillet avaient tout de même la conviction de vivre dans…