La vie à Saint-Denis,  La vie en vrac

Je vois arriver l’été comme je vois arriver les gouttes de pluie

Je sors du bâtiment, en inspecte le trottoir, c’est ok pas de traces du barbecue sauvage d’hier soir. (voir https://lavieselonguar.fr/la-symphonie-de-mahler)

Par contre des devantures, beaucoup, défoncées entassées… (demain, la journée des encombrants). Je crois que le bar qui fait l’angle change de devanture. Il annonce même la couleur pour l’été !… « café », « restaurant », « mariages », « réceptions », et « barbecue » ! et… « terrasses d’été ». Je crains le pire, c’est sûr, déjà que le café déborde assez comme ça avec les dealers squatteurs du quartier… Au moins je suis prévenu.

La nouvelle devanture n’est même pas jolie, toute neuve, proprette, mais d’un charme, comme tous ces nouveaux bars nouveaux looks, d’un charme absent. Je vois arriver l’été comme je vois les nuages, lourds. L’été sera chaud ! L’été sera chaud ! chantaient Passi, Charden, Franky Vincent, Lisa Leblanc, etc.

L’été démarre et avec lui le freestyle des zonards du coin…

…chiotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *